Le choix d’une assurance auto : garanties indispensables et optionnelles

L

La loi impose à tous les conducteurs de véhicule de souscrire une assurance auto. Dans le cas contraire, l’automobiliste est passible d’une sanction pénale. Comme vous êtes censé couvrir votre voiture, il est tout à fait normal de choisir un excellent contrat.

La différence entre la garantie indispensable et optionnelle

Il est important de noter que l’assurance minimum légale est la responsabilité civile. Cette couverture prend en charge les dommages corporels ou matériels causés par votre véhicule. Il peut s’agir d’une blessure chez le piéton ou de dégâts au niveau d’une autre voiture suite à un accident. Néanmoins, cette assurance est assez limitée puisqu’elle ne protège pas le conducteur de ladite automobile. C’est la raison pour laquelle, il est préférable d’opter pour les garanties optionnelles.

Toutefois, dans certains cas de figure, cette garantie est suffisante comme l’affirme le site Le Mag de la Conso (voir ces conseils sur l’assurance). La responsabilité civile est surtout adaptée aux véhicules anciens de faible valeur. Elle est aussi idéale pour les automobilistes qui utilisent rarement leur voiture. Mais il se peut que cette couverture ne vous protège pas contre les cambriolages ou les incendies. D’où l’intérêt d’opter pour une formule plus large.

Qu’en est-il des garanties optionnelles ?

Les options supplémentaires sont réparties en trois niveaux. On peut citer entre autres “l’assurance corporelle conducteur”, l’assurance pour tiers étendue et la formule tous risques. Chacune présente ses propres caractéristiques. La première garantie est destinée à couvrir l’automobiliste face aux blessures. Le troisième contrat quant à lui, prend en charge tous les dommages sans exception.

Ajouter un commentaire